NASCAR Home Tracks

Google+ Twitter Facebook rss

FEATURE DU VENDREDI: Labbé Le Retour Du Héros

Il Revient à l'Autodrome Chaudière Fort D'un Excellent Début de Saison
By Fannie Brouillette, NASCARHomeTracks.com
June 9, 2017 - 9:21am

Quand Alex Labbé s’est emparé du drapeau à damiers, il y a un an à l’Autodrome Chaudière de Vallée-Jonction, il a remporté ce qui est probablement sa victoire la plus mémorable de sa carrière en course automobile.

Il venait alors de gagner sa bataille contre un autre jeune pilote qui allait devenir champion NASCAR Pinty’s 2016, Cayden Lapcevich. Cette course, plusieurs observateurs sur place l’ont qualifiée de l’une des meilleures qu’ils aient vues, et les derniers tours ont été décrits comme l’une des plus excitantes fins de course de l’histoire de la série NASCAR Pinty’s. 

Ajoutez à cela le fait que Labbé a remporté sa toute première victoire en NASCAR Pinty’s devant une foule qui l’encourageait passionnément et de façon unanime, et vous avez là le scénario de l’une des meilleures histoires de la saison 2016.

À l’Autodrome Chaudière, situé à 100 kilomètres à l’est de Saint-Albert, le pilote de 24 ans se sent comme à la maison. Depuis 2008, il a couru — et gagné — de multiples fois dans nombre de séries sur ce petit ovale incliné d’un quart de mille. Les amateurs locaux l’ont vu grandir en même temps que sa carrière a évolué. Ils l’ont vu terminer en deuxième place derrière le pilote de la Coupe NASCAR Monster Energy Kyle Busch lors d’une course de Super Late-Model. Et ils étaient encore présents quand Labbé a remporté cette course en NASCAR Pinty’s, lors de cette soirée de la Fête nationale 2016.

« C’était assez incroyable. Je n’aurais pas pu choisir une meilleure occasion de remporter ma première victoire en NASCAR Pinty’s. Ils étaient tous là : ma famille, mes amis, mes supporteurs. Cette course aura toujours un caractère spécial, le genre qui n’arrive qu’une fois dans une vie », s’est remémoré Labbé.

Être le héros local vient toutefois avec son lot de pression qui doit être géré.

Chaque fois qu’il met le pied à la piste, Labbé espère naturellement obtenir de bons résultats — c’est ce à quoi tout pilote aspire chaque fois qu’il est derrière le volant d’une voiture de course.

« Mais à l’Autodrome Chaudière, je sais que je suis le gars à battre », indique Labbé. Et ses résultats le démontrent. En deux courses à cette piste, il a remporté deux positions de tête, une victoire et une deuxième place.

À l’instar de Labbé à l’Autodrome Chaudière, il n’est pas extraordinaire de voir des favoris locaux bien performer sur leur circuit. Les frères Louis-Philippe et Jean-François Dumoulin sont les chouchous au Grand Prix de Trois-Rivières, et DJ Kennington, du Delaware Speedway. Il y aurait trop d’exemples pour tous les énumérer. Les pilotes locaux connaissent souvent mieux la piste que tous les autres contre qui ils devront se battre lors de cette course et deviennent ainsi une référence. Et parce que justement, ils sont plus expérimentés que quiconque, leurs familles, amis, supporteurs et partenaires ont de grandes attentes.

Labbé n’avait pas ces attentes, le week-end dernier quand il a remporté sa deuxième victoire en carrière, au Delaware Speedway. « C’est un peu une surprise. Nous espérions obtenir un bon résultat, mais nous ne nous attendions pas vraiment à remporter la course là-bas. La victoire, c’est ce que nous voulons tous. Mais évidemment, les célébrations n’étaient pas les mêmes que ce qu’elles l’avaient été avec ma famille, mes amis et mes supporteurs, il y a un an. »

Dans une semaine, fort de sa récente victoire, Labbé sera de retour à l’Autodrome Chaudière comme le héros local. Il souhaite répéter la même histoire qu’il a écrite l’an dernier, cette fois avec son nouveau mais expérimenté chef d’équipe, Mario Gosselin, né à Sainte-Marie, à quelques kilomètres de là. Une deuxième victoire consécutive le placerait en bonne position, tôt en saison, au championnat des pilotes.

/files/nps_feature_alex-labbe_2_060917.jpg

Alex Labbé était tout sourire quand il a remporté sa première victoire à sa piste locale, l'Autodrome Chaudière, en juin dernier. . Matthew Manor/NASCAR