NASCAR Home Tracks

Google+ Twitter Facebook rss

Day joue la partition parfaite

Creusant l’écart au championnat après une domination du début à la fin
Gian Luca Guiglia, NWES
October 14, 2017 - 1:24pm

Pure, sans filtre, fantastique, voici la finale Elite 1 de la NASCAR Whelen Euro Series à laquelle les milliers de spectateurs présents sur le circuit de Zolder ont pu assister ce samedi, à l’issue de laquelle Alon Day (#54 CAAL Racing Chevrolet SS) fini par l’emporter après un duel intense l’opposant à Marc Goossens (#90 Braxx Racing Ford Mustang) pour décrocher la victoire avec un infime écart de 0,576 seconde sur le Belge. 

ELITE 1 FINAL 1 RESULTS | RACE CENTRAL LIVE | FULL RACE

C’était la troisième victoire de Day dans les playoffs, la quatrième de la saison et la dixième dans sa carrière de pilote avec le CAAL Racing. L'Israélien a désormais posé une main sur le titre de la NASCAR Whelen Euro Series et démarrera en pôle dimanche pour la dernière course de la saison aux côtés de Goossens.

“Je suis tellement heureux de remporter cette première finale ici sur le circuit de Zolder. Je savais depuis les essais libres que Marc était très rapide, ce n’était donc pas si simple et comme je m’y attendais, il était posé sur mon pare-choc arrière dès le drapeau vert, me poussant dans mes retranchements.” confie l’Israélien, “Je suis tellement heureux, aussi pour l’équipe, si je l’emporte demain, ca ne sera pas seulement ma premier titre mais aussi le premier de l’histoire du CAAL Racing. C’est un sentiment incroyable, demain je veux absolument être sacré mais aussi remporter la deuxième finale.”

Day a mené les 16 tours de la finale 1 ELITE 1 sous la pression constante de Goossens, mais la Belge n’est pas parvenu à réduire suffisamment l’écart pour être en mesure de porter une attaque sur la #54 Chevrolet tandis que les six pilotes à la lutte pour la tête dans les premiers tours ont rapidement ralenti, incapables de suivre le rythme du duo infernal en tête.

Le double champion, Anthony Kumpen (#24 PK Carsport Chevrolet SS) passe la ligne d’arrivée à la troisième place, 8.824 secondes derrière Day, devant Frederic Gabillon (#3 Tepac RDV Compétition Ford Mustang) et Stienes Longin (#11 PK Carsport Chevrolet SS), qui remporte les points de Junior Trophy en terminant une nouvelle fois dans le TOP 5.

"Je n’ai pas voulu jouer le mauvais garçon sur le départ, j’ai été prudent mais dans tus les cas je n’étais pas en mesure d’aller le chercher. I a roulé comme un champion aujourd’hui, il le mérite largement. Il a déjà été très bon lors des demi-finales, il continue sa démonstration, c’est ce qui a fait la différence.” dit Goossens qui signe le troisième podium consécutif pour Braxx Racing et Braxx Performance. “ Je n’ai jamais été suffisamment proche pour lui mettre la pression pour la victoire mais je crois que pour le championnat, c’est une bonne opération, demain est autre jour, ca sera plus facile pour moi. Je souhaite remercier toute l’équipe du Braxx Racing et de Braxx Performance, tous les gars on fait un boulot extraordinaire pour me préparer une telle voiture. Je crois que la course s’est vraiment jouée entre nous deux aujourd'hui, les autres n’ont pu qu’assister à notre bataille.Si je regarde un an en arrière, nous avons beaucoup progressé. J’aimerais également remercier l’équipe de Visit Florida qui m’apporte beaucoup de soutien. Je vais tout faire pour leur apporter ainsi qu’à Braxx Racing une victoire demain.”

Borja Garcia (#7 Racers Motorsport Ford Mustang) termine sixième tandis que ses chances de titre en ont pris un sérieux coup. A l’issue d’une superbe bagarre, Lucas Lasserre (#33 Mishumotors Chevrolet SS) passe la ligne septième, juste devant Freddy Nordstrom (#44 CAAL Racing Chevrolet SS), tandis que Thomas Ferrando (#37 Knauf Racing Ford Mustang) était neuvième au général et deuxième dans le Junior Trophy. Il a contenu Salvador Tineo Arroyo (#56 CAAL Racing), qui complète ce podium du Junior Trophy.  

Fabrizio Armetta (#41 The Club Motorsports Ford Mustang) termine quinzième et remporte la course comptant pour le Challenger Trophy devant Jerry de Weerdt (#78 Braxx Racing Ford Mustang), quia su contenir Dario Caso (#8 Racers Motorsport Ford Mustang). De Weerdt et Caso sont revenu au classement dans des positions plus serrées que jamais étant donné que Marconi De Abreu (#47 RDV Compétition Ford Mustang) était contraint à l’abandon.

La division ELITE 1 sera de retour sur la piste Dimanche à 14h15 et sera diffusée en live sur Fanschoice.tv et sur la page Facebook de la NASCAR Whelen Euro Series.

Credits: NASCAR Whelen Euro Series / Stephane Azemard