NASCAR Home Tracks

Google+ Twitter Facebook rss

Place aux Finales Euro NASCAR

Le champion NASCAR européen sera couronné sur le circuit de Zolder
Gian Luca Guiglia, NWES
October 9, 2017 - 9:06am

C’est la dernière ligne droite pour le titre en NASCAR Whelen Euro Series. Quatre pilotes de quatre nationalités et quatre teams différents sont séparés par 53 points, alors que 192 unités seront distribuées sur le circuit mythique de Zolder. C’est le challenge qui attend les prétendants au titre lors de ce NASCAR GP de Belgique qui clôturera la saison NWES. Du beau spectacle est attendu pour ces finales.

Dominateur lors des demi-finales, Alon Day s’est propulsé de la troisième à la première place de la division ELITE 1. Il entamera ce dernier week-end avec 37 points d’avance sur Borja Garcia qui précède le double champion en titre Anthony Kumpen et Frédéric Gabillon.

Maître de son destin, l’Israélien aura la pression d’être le seul à avoir quelque chose (un gros quelque chose) à perdre à Zolder et sa réaction est de se focaliser sur sa propre prestation.

« La meilleure défense c’est l’attaque. Nous sortons d’un très bon week-end en Italie et nous voulons définitivement garder cette bonne dynamique lors des finales en gagnant aussi à Zolder, » dit Day, qui a gagné deux fois à Zolder en 2015 et a été l’auteur de deux pôles positions sur le circuit belge. « J’utiliserai la même stratégie qu’en Italie, en essayant de faire du bon travail et en étant le plus rapide pour m’élancer de la pole position et en rester en dehors des embûches. »

Pour les trois autres prétendants au titre, les chances de victoire finale sont plus réduites avec pour seule stratégie une attaque maximum et du grand spectacle. Ils doivent tous trois remporter les deux courses et espérer que leurs rivaux se classent devant Day pour lui prendre un maximum de points.

« Je pense que Kumpen sera le plus difficile à battre puisqu’il est à domicile à Zolder, mais Day a une bonne marge et s’il arrive à ne pas perdre de terrain dans la première course, la vie sera plus facile pour lui le dimanche, » déclare Garcia qui a perdu le leadership du championnat à Franciacorta, après avoir obtenu quatre victoires et une pole durant la saison régulière et avoir été contraint à l’abandon en Belgique en 2016, alors qu’il était en tête de la course. « Notre performance dépendra surtout de comment nous allons débuter notre week-end lors des essais libres. Si nous sommes rapides dès le début, je pense que nous aurons notre mot à dire au Championnat. »

Après avoir remporté le titre en 2016 devant son public en présence de la légende NASCAR Jeff Gordon, Kumpen, sera obligé d’avoir une autre approche cette année. Le Belge a signé trois victoires et deux poles dans une saison marquée par de belles performances, mais aussi par la malchance 

« Venir à Zolder à la troisième place au lieu de la première et bien moins stressant pour moi. Je peux y aller en mode full attack, je n’ai rien à défendre et pas besoin de compter les points durant les courses. Ce sera tout ou rien. Nous devons gagner les deux courses et je suis impatient d’y être », déclarait le double champion 2014 et 2016, auteur d’une victoire à domicile dans la conquête de son second titre. « J’espère que je serai l’homme à battre. Bien sûr avec la répartition des points tout le monde essaiera de battre Day et ce sera plus difficile pour lui. Je ne viens pas pour observer Fred ou Borja, il faut que je sois le plus loin possible devant Day. C’est tout. »

Par ailleurs, ce sera une situation équivalente aux précédentes années pour Gabillon, qui s’est trouvé plusieurs fois en position d’être titré lors des finales et a manqué le sacre de peu.

« Je n’ai pas d’autre stratégie possible. Comme toujours dans ma carrière, je dois gagner ces finales. J’essaierai de remporter la première course, ce qui est ma seule chance de conserver mes chances au Championnat, mais le niveau est élevé et ce ne sera pas facile, » expliquait le Français, qui a remporté une course cette année et terminé à la deuxième place des finales en 2016. « Parfois tu gagnes, parfois c’est plus difficile, je vis donc ma vie comme toujours. Avec RDV Compétition, nous avons travaillé dur sur la voiture pour être dans les meilleures conditions possibles pour Zolder et nous donnerons tout, comme d’habitude ! »

Le champion sortant NWES Anthony Kumpen explique l’une des clés pour triompher à Zolder : la capacité à s’adapter aux conditions changeantes.

« Il fera plus froid que ces deux dernières saisons. Il y a beaucoup de vent qui apporte du sable sur la piste sur un côté et de l’autre, il y aura des feuilles mortes qui tombent des arbres. On sera probablement moins rapides et ce sera plus difficile de s’adapter avec moins de grip. » déclarait le Belge, originaire de la ville voisine d’Hasselt et qui possède le record de victoire aux 24 Heures de Zolder. « Trouver le meilleur setup dans le temps réduit d’essais que nous avons sera fondamental. »

Si votre cœur ne s’emballe pas encore, pensez également qu'il y aura beaucoup de pilotes désireux de refermer la saison sur une bonne victoire : que ce soit Marc Goossens, qui a signé un podium en 2016, le champion 2010 Lucas Lasserre et les quatre prétendants au Junior Trophy : Salvador Tineo Arroyo, Stienes Longin, Gianmarco Ercoli et Thomas Ferrando.

Quel que soit le vainqueur, ce sera un show inoubliable pour les fans qui fouleront le Circuit de Zolder. Ces derniers profiteront d'un magnifique événement qui n’a de cesse de se développer chaque année. Il en sera de même pour ceux qui suivront les courses sur Fanschoice.tv et la page Facebook des NASCAR Whelen Euro Series. 

Start your engines!

EVENT LINKS: TICKETS | SCHEDULE | RACE CENTRAL LIVE | ENTRY LIST | LIVE TIMING | LIVE STREAMING
Credits: Motorsport Media Promotion / Nico Mombaerts