Skip to content

Translations

Ea6a5734 3000

Alon Day est double champion Euro NASCAR

Mission accomplie pour Alon Day (n°54 CAAL Racing – Toyota Camry). Le champion Euro NASCAR 2017 à conserver son titre grâce à une victoire impressionnante en menant de bout en bout la dernière course de la saison sur le Circuit Zolder afin de remporter le titre 2018 son second dans la discipline. Le pilote de la CAAL Racing a piloté à la perfection en résistant à la pression de Stienes Longin (n°11 PK Carsport – Chevrolet Camaro) dans la première partie de la course avant de résister à quelques attaques puis de s’envoler pour couper la ligne d’arrivée avec 5,9 secondes d’avance sur son plus proche poursuivant.

Alon Day signe son dix-septième succès en carrière et son septième cette saison, également ainsi le record de l’Espagnol Ander Vilariño pour le nombre de succès en une saison.

Day coupe la ligne d’arrivée devant Loris Hezemans (n°50 Hendriks Motorsport – Ford Mustang), qui a pu prendre l’ascendant sur Longin dans le dernier tour. Day, qui compte deux départs en Monster Energy NASCAR Cup Series est donc sacré champion devant by Fréderic Gabillon (n°3 Tepac RDV Compétition – Toyota Camry) et Lucas Lasserre (n°33 Mavi Mishumotors –  Chevrolet SS).

« C’est un sentiment incroyable, » concède l’Israélien de 26 ans. « Cette voiture n’a pas connu de problème Cette voiture, cette équipe, ils sont incroyables, je suis sans voix. Je suis revenu d’un moment difficile et j’ai pu remporter tant de courses. C’est incroyable. »

Gabillon prend la quatrième place de la course et termine vice-champion pour la troisième fois de sa carrière en ÉLITE 1 en tout juste six saisons. La RDV Compétition remporte le titre par équipes, puisqu’Ulysse Delsaux, qui pilote la Toyota n°3 en ÉLITE 2 a remporté le titre dans cette discipline. Gabillon termine à 28 points du champion 2018.

« Nous avons eu beaucoup de problèmes ce week-end, » avoue Gabillon après le podium. « Nous n’étions tout simplement pas assez rapides hier et la course d’aujourd’hui était bonne. Aujourd’hui je n’ai pas fait un bon départ et je n’ai pas pu dépasser. Se battre pour la deuxième place était la meilleure chose que nous pouvions faire, Alon était trop rapide et trop loin. Ce n’est pas aujourd’hui que j’ai perdu le championnat.  »

Lasserre, qui est arrivé à Zolder en tant que leader du championnat a été contraint à l’abandon lors de la première des deux courses de cette finale, mais il sauve la troisième place au championnat lors de l’ultime course de la saison, un résultat incroyable pour l’écurie Mishumotors et Lucas Lasserre qui officie également en tant que directeur d’équipe tandis que Mico Schultis, qui a piloté la n°70 à Hockenheim, a le rôle de chef d’équipe.

« Dix ans après mes débuts dans la série, je suis de retour, » affirme Lasserre, qui se satisfait de sa troisième place finale au classement général « Je suis de retour et j’ai pu prendre la troisième place à l’issue de la saison. Nous avons une petite équipe, mais nous avons fait de l’excellent travail. Je remercie tous les mécaniciens et le propriétaire Mirco. Nous avons trouvé de bons mécaniciens et maintenant nous sommes dans une meilleure position en vue de la saison prochaine. Nous voulons courir pour le titre en 2019. »

Hezemans termine deuxième de la course après un dépassement sur Longin dans le dernier tour de la course. Il remporte le Junior Trophy et aura donc la possibilité de s’exprimer aux États-Unis la saison prochaine lors d’une course à déterminer. Thomas Ferrando (n°37 Knauf Racing Team – Ford Mustang) termine à la deuxième place du Junior Trophy alors que Gianmarco Ercoli (n°9 Racers Motorsport – Ford Mustang) complète le podium de cette catégorie.

Troisième sous le drapeau à damier, Longin devance Gabillon et Lasserre. Christophe Bouchut (n°66 Dexwet-DF1 Racing – Chevrolet Camaro) termine septième devant Ferrando. Le nouveau venu Dylan Derdaele (n°78 Braxx Racing – Ford Mustang), Wilfried Boucenna (n°73 Knauf Racing Team – Ford Mustang) et Fabrizio Armetta (n°41 The Club Motorsports – Ford Mustang), qui remporte le Challenger Trophy de cette course, complètent le top 10.

Kenko Miura (n°2 Alex Caffi Motorsport – Toyota Camry), termine quinzième de la course et remporte le Challenger Trophy 2018 au terme d’une bataille intense tout au long de la saison avec Mauro Trione (n°31 Race Art Technology / Blu Motorsport – Chevrolet Camaro) et Dario Caso (n°8 Racers Motorsport – Ford Mustang), qui complètent le podium.

Après une saison incroyable, c’est maintenant Charlotte en Caroline du Nord et le Hall of Fame de la NASCAR qui attendent les pilotes engagés en NASCAR Whelen Euro Series pour le traditionnel banquet de fin de saison lors duquel Day apposera son nom au Whelen Hall of Champions pour la seconde année de suite.

FINALE 2 ÉLITE 1 : RÉSULTAT

Ea6a5679 3000