Skip to content

Translations

Mm1 2858
Andrew Ranger ajoute un autre autocollant à sa voiture, ce qui porte à 25 le nombre de victoires en carrière (Matthew Manor/NASCAR)

JUKASA EN REVUE: Jukasa délivre une course à la fois propre et intense

La deuxième course de la série NASCAR Pinty’s Series 2019 était aussi la première tenue sur une piste ovale, où sera disputée la majorité des courses du reste de la saison. Et malgré la tendance au Jukasa Motor Speedway de livrer des courses avec contacts multiples , l’APC 200 a connu une fin de course palpitante, mais propre.

Kevin Lacroix, mal qualifié, s’est néanmoins retrouvé dans le coup pour la victoire dans les tout derniers tours, c’est-à-dire quand cela comptait vraiment. Lacroix, vainqueur ici en 2018, sa première victoire sur piste ovale en carrière Pinty’s, a su ramener sa Dodge No. 74 Bumper-To-Bumper dans le peloton de tête, et en mesure d’arracher la première place à Andrew Ranger, le leader et futur vainqueur de la course.

Ce même duo avait terminé un-deux lors de leur première rencontre de la saison au Canadian Tire Motorsport Park (CTMP), alors que Ranger roulait derrière Lacroix. Scénario inversé à Jukasa, alors que Ranger poussait au maximum derrière Lacroix. L’explication fut passionnante dans les derniers tours et menée proprement par les deux pilotes, tout comme au CTMP lors de la première ronce de la saison.

“Nous avons eu l’occasion de nous battre pour la première place dans les derniers tours, mais le sort a dicté que je me retrouve derrière Andrew à la fin malgré une voiture plus rapide que la sienne”, a déclaré Lacroix. “J’avais le choix entre finir deuxième ou sortir Andrew; j’ai choisi la deuxième place et j’en suis satisfait.”

Shepherd dans le coup en ce début de saison

Peter Shepherd III continue d’impressionner à son retour à la série NASCAR Pinty’s. Après cinq saisons d’absence, Shepherd a fait équipe avec le préparateur Dave Jacombs pour six courses l’an dernier, les terminant toutes dans le top dix. Cette saison, Shepherd a repris là où il s’était arrêté en 2018, s’approchant de Victory Lane.

“Ce fut une très bonne course pour nous, et je ne remercierai jamais assez l’équipe qui a pris toutes les bonnes décisions avant et pendant la course”, a déclaré Shepherd. ” Nous sommes tout près de la victoire. Il nous reste à battre plus aisément deux ou trois autres voitures et nous serons dans le coup pour la victoire.”

Landauer écrit sa page d’histoire en série NASCAR Pinty’s

Julia Landauer a mené la course au 72etour de piste, la première femme à mener un tour en course dans la série NASCAR Pinty’s. Landauer, originaire de New York, est également devenu le premier pilote Américain à mener une course Pinty’s depuis Jason Bowles en 2011.

“Ça m’a brisé le cœur”, a tweeté Landauer après la course. “DJK Racing m’a donné une fusée, je me suis maintenue dans le top 3 pendant longtemps, puis on m’a coincé contre le mur à la sortie du virage 4. Ma journée s’est terminée lorsqu’une voiture plus lente me coinça encore une fois contre le muret lors d’une reprise en fin de course. Fin futile d’un grand weekend pour moi et l’équipe, et un tout aussi grand merci à l’équipe !”

Landauer reviendra en piste chez nous quatre fois cette saison : Toronto, le CTMP, au New Hampshire Motor Speedway et à Jukasa pour la grande finale 2019.

Surmonter l’adversité

Trois vétérans de la série ont réussi à surmonter de sérieux problèmes et tout de même se mériter des résultats honorables. Mark Dilley et D.J. Kennington ont tous deux souffert de problèmes de fin de course – Kennington avec une crevaison, et Dilley avec des problèmes mécaniques.  Les deux pilotes ont tout de même terminé dans le top 10 et  rescapé leur journée de travail. Pour sa part, Donald Theetge mena la course pendant 25 tours avant que le moteur ne faiblisse tard dans la course, et lui permettant tout de même de terminer cinquième au final.

Branchez-vous

L’APC 200 sera diffusé sur TSN ce samedi 8 juin à minuit, et sur RDS2 le dimanche 23 juin à 18 H 30.

Mm1 2636
Andrew Ranger a remporté l’APC 200 au Jukasa Motor Speedway (Matthew Manor/NASCAR)