Skip to content

Translations

TORONTO, ON - July 13 2018: Pinty's Grand Prix of the NASCAR Pinty's Series at Toronto Indy on July 13, 2018 in Toronto, Ontario (Photo: Matthew Manor/NASCAR)
Kevin Lacroix has scored one career win at Toronto, coming back in 2017. (Matthew Manor/NASCAR)

NEWS & NOTES : Kevin Lacroix vise un premier championnat en NASCAR Pinty’s

Pour Kevin Lacroix, la saison 2019 a commencé comme il le voulait, avec un tiercé de top-deux lors des trois premières courses. Il est clair pour tous que Lacroix représente un défi que tous les autres prétendants au titre 2019 retrouveront sur leur chemin et devront surmonter.

L’ex-pilote de Champ Car Atlantic a fait le saut en NASCAR en 2015, et connu un succès impressionnant dès ses débuts en remportant ses deux premières courses en Pinty’s, au Circuit ICAR et au Grand Prix de Trois-Rivières, passant ainsi immédiatement de vedette à temps partiel à prétendant crédible au titre de champion

« Après mes deux premières victoires en 2015, nous devions faire que quatre ou cinq courses par an, juste pour le plaisir. Les victoires ont changé tout ça bouleversé nos plans et nous sommes devenus beaucoup plus sérieux avec des attentes plus élevées et difficiles à atteindre, » de nous raconter le pilote de Saint-Eustache (Québec).

« Nous savons que nous pouvons gagner! »

Jusqu’à la saison dernière, Lacroix était surtout reconnu comme un spécialiste des tracés routiers. Lacroix a gagné sur tous les tracés routiers ou urbains visités par la série Pinty’s, dont trois victoires d’affilée (2016-2017). L’expérience de Lacroix en monoplaces représente un atout important pour son apprentissage en série Pinty’s.

« Les voitures NASCAR sont très rapides, et nous sommes toujours dans le coup sur les tracés routier ou urbain. Les monoplaces sont souvent plus rapides sur les circuits routiers, tirant avantage de leur légèreté. Les voitures Pinty’s exigent des réactions toujours précises – aucune place à l’erreur dans les deux cas. C’est vraiment excitant de courir dans un centre-ville, » d’ajouter le pilote prêt pour la belle aventure.

Après le Chaudière 300, Lacroix dispose d’un petit point d’avance sur Andrew Ranger dans la course au titre. Alors que la tournée de trois courses dans l’Ouest s’amorce dans la foulée de Toronto, Lacroix aimerait bien y aller avec un coussin de points plus moelleux. Battre Ranger ! La barre est haute, car la Fusée de Roxton Pond possède le plus grand nombre de victoires dans les rues de Toronto.

« Cette année, nous sommes rapides, et la chance semble rester avec nous, » de conclure le pilote motivé au maximum.

Nouvelles et notes

Trois premiers aux points, trois podiums à Toronto

Pour les pilotes de la série NASCAR Pinty’s, la tâche sera ardue à Toronto si votre nom n’est pas Ranger, Lacroix ou Tagliani. Les trois premiers en points ont également remporté les cinq courses disputées sur le célèbre circuit urbain, dont trois pour Ranger. Depuis le retour de la piste en 2016 après une pause de cinq saisons, ces trois pilotes ont dominé. En 2016, ils ont terminé 1-2-3 avec la victoire de Tagliani, en 2017 Lacroix a tiré son épingle du jeu après un accident en début de course entre Ranger et Tagliani. La saison dernière, Ranger et Tagliani se sont expliqués énergiquement après que Lacroix ait été mis à l’écart à la suite d’un contact, c’est Jean-François Dumoulin qui est monté sur la troisième marche du podium.

Pinty’s GP Épisode VI : Le trio de tête à Toronto

De retour à la série cette semaine, plusieurs spécialistes de circuits tortueux reviennent s’amuser ce week-end. Legendary Motorsports revient avec son duo habituel, Peter et Gary Klutt, qui visent bien haut après leurs belles prestations au CTMP lors de l’ouverture de la saison en mai dernier. Jean-Frédéric Laberge et Jean-François Dumoulin reviennent prêts à se battre à bord de leurs machines préparées par Dumoulin Compétition lors de cette seconde course de leur programme routier de quatre courses cette saison. Enfin, David Thorndyke pilotera la voiture de Jim Bray. Cette nouvelle équipe pour le vétéran pilote réveillera-t-elle en lui ses instincts de vainqueur ?

TORONTO, ON - July 13 2018: Pinty's Grand Prix of the NASCAR Pinty's Series at Toronto Indy on July 13, 2018 in Toronto, Ontario (Photo: Matthew Manor/NASCAR)
Kevin Lacroix has an average finish of sixth on the streets of Toronto. (Matthew Manor/NASCAR)