Skip to content

Translations

NELLES CORNERS, ON - Seot 28 2019:  at the Pinty's Fall Brawl at Jukasa Motor Speedway on Sep 28, 2019 in Nelles Corners, Ontario, Canada. (Photo by Matthew Murnaghan/NASCAR)
Ranger and his team celebrate championship No.3 (Matthew Murnaghan/NASCAR)

REROUR SUR JUKASA : Fin de saison 2019 spectaculaire

La saison 2019 de la série NASCAR Pinty’s a pris fin samedi dernier au Jukasa Motor Speedway. Dans une course pleine d’action enlevante, les spectateurs eurent droit à une fin de course palpitante, comme la série nous a habituée tout au long de la saison 2019.

Une fois encore, la fin de la course a vu le public debout pour mieux apprécier le spectacle et en redemander pour les saisons à venir. Brett Taylor a remporté sa première victoire en carrière au à l’aide d’une remontée fulgurante dans les 50 derniers tours de cette course qui en comptait 200, puis une bataille rangée pour la première place qu’il a éventuellement remporté contre son coéquipier, Jason Hathaway. Pour sa part, un Andrew Ranger plus serein a remporté son troisième titre de la Série avec 11 points d’avantage sur Kevin Lacroix.

La recette du succès

Dave Wight, le chef d’équipe de Ranger, fait partie de l’équipe MOPAR no 27 depuis 2017. À ses débuts, il a aidé D.J. Kennington à remporter deux championnats (2010 et 2012). Un bon chef d’équipe fait partie intégrante du succès d’une équipe de course. Le vétéran chef d’équipe a fait la lumière sur la quantité de travail acharné et de dévouement qu’il a fallu pour arriver à ce moment.

« Notre secret tourne autour de la qualité du support et des ressources que nous fournit Mopar qui nous ont permis d’en arriver où nous en sommes. Il nous a suffi d’ajouter le très grand talent d’Andrew et de toute notre équipe qui fonctionne à plein régime. Il est difficile d’exprimer à quel point tout le monde travaillait en unisson dans l’atelier de DJK Racing.  C’était la recette parfaite pour une saison réussie, » a dit Wight.

« En équipe, vous êtes aussi fort que votre maillon le plus faible, et je ne pense pas que nous ayons eu un maillon faible cette année. Nos luttes se sont terminées en 5e et 7e place et nous avons tout mis à profit pour obtenir quatre victoires et nous avons obtenu quatre victoires pour se construire une belle saison et se préparer pour l’avenir, » de conclure Wight.

Deuxième mais tout de même souriant

Les derniers tours de la ‘Fall Brawl Pinty’s’ ont le meneur Jason Hathaway subir les attaques à répétition de son équipier Brett Taylor qui voulait nettement la victoire. Malgré sa deuxième place après le passage de Taylor en première place dans le dernier virage au dernier tour, Hathaway était tout sourire après la course.  

« Brett a été très rapide, passant dans les transitions des virages 1-2 et 3-4 en file intérieure, et la petite poussette à la fin a ouvert l’intérieur et il en a profité. Ce qui était plutôt cool – je soupçonne qu’il a dû me regarder faire plusieurs fois la même chose, » concluait Hathaway.

En aidant Brett Taylor à se développer au cours de la saison 2019, le leadership de Hathaway a certainement aidé les performances de ce dernier et de toute l’équipe Ed Hakonson Racing, qui a enregistré le premier résultat 1-2 de son histoire.

Recrue Rinomato

En prenant le départ de la course, le Torontois T.J. Rinomato a remporté le titre de recrue de l’année Josten. Le pilote de la HOLR Magazine Ford no 02 a participé à 11 des 13 courses de la saison, terminant la saison avec un meilleur résultat en carrière de 14e à Chaudière et Toronto.

« L’expérience d’apprentissage a été formidable. Piloter une voiture de course avec tous ces gars rapides a été incroyable. J’ai heurté le mur à cinq reprises, détruit 3 voitures, séparé mon épaule, mais je m’amuse comme jamais et j’ai hâte à la saison prochaine, » a dit Rinomato

Carnet de notes

  • Au lieu de participer à la finale de la saison, Alex Labbé a prêté sa voiture No. 36 à Samuel Charland pour cette ronde. Labbé s’est rendu à Charlotte, en Caroline du Nord, pour participer à la fameuse Roval de la série NASCAR Xfinity, et terminant avec une extraordinaire 6e place au final.
  • Jason White a eu quelques mots de choix à l’endroit de Brandon White à la suite d’une rencontre physique non planifiée à la mi-course. « Il a roulé au-delà de ses moyens et rien accompli lors des cinq ou six dernières courses. Il m’a soulevé du sol en me frappant et je n’y pouvais rien, » déclarait Jason White.
  • L’écart de 10 ans entre les championnats de Ranger marque la deuxième plus longue sécheresse de l’histoire de la NASCAR, après celle de 12 années entre les titres de Terry Labonte en série Cup de NASCAR.
NELLES CORNERS, ON - Seot 28 2019: at the Pinty's Fall Brawl at Jukasa Motor Speedway on Sep 28, 2019 in Nelles Corners, Ontario, Canada. (Photo by Matthew Murnaghan/NASCAR)
Brett Taylor scores his first career win at Jukasa. (Matthew Murnaghan/NASCAR)